Mieux comprendre les mécanismes de la douleur pour tenter de s’en affranchir plus facilement!

L’éducation des douloureux chroniques quant aux bases neuro-physiologiques de la douleur permet d’améliorer la douleur, les capacités fonctionnelles et les performances physiques ainsi que le catastrophisme. C’est ce qu’à montré une revue systématique de la littérature* Dans le cadre de cette démarche d’éducation le site https://www.retrainpain.org/francais constitue un support intéressant *Low A et al. The …
Savoir plus…

L’infusion intratéchale par pompe

De quoi s’agit-il ?L’analgésie intra-techale consiste à délivrer des antalgiques puissants ou autres substances médicamenteuses dans le sac dural au plus près des récepteurs des cordons postérieurs de la moelle épinière, afin de réduire les effets indésirables tout en augmentant l’efficacité du traitement. A qui cette technique s’adresse-t-elle ?Cette technique s’adresse aux patients présentant des …
Savoir plus…

La stimulation médullaire (SM) en 10 questions

1 – De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un système implanté de stimulation de la moelle épinière permettant de contrôler des douleurs neuropathiques sévères. 2 – Sur quels principes fonctionne-t-elle ? La stimulation médullaire va recruter les fibres de gros calibres de la voie cordonale postérieure, ce qui va bloquer le passage des influx douloureux véhiculés par …
Savoir plus…

La douleur chronique

La douleur chronique se caractérise par sa durée d’évolution >3 mois et son retentissement sur le plan fonctionnel, professionnel et psycho-affectif. Contrairement à  la douleur aiguë, la douleur chronique a perdu sa finalité de signal d’alarme car même si la lésion initiale a guéri, la douleur peut continuer d’évoluer pour son propre compte, devenant la …
Savoir plus…

La thérapie d’acceptation et d’engagement

Douleur-info.comLa thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) constitue une approche inspirée des thérapies cognitives et comportementales pour la prise en charge de la douleur chronique.

La thérapie d’acceptation et d’engagement part du postulat que les évitements comportementaux et cognitifs face à la douleur constituent la base des difficultés des patients douloureux chroniques. La confrontation à la douleur est vaine et enferme.

L’ACT propose d’amener le patient douloureux chronique à se recentrer sur les objectifs existentiels fondamentaux (amour, amitié, famille, connaissance, réussite,…). Elle encourage également la pratique du « Mindfulness » c’est-à-dire la pratique de la pleine conscience de l’instant présent. Cette dernière approche issue de la philosophie bouddhiste se caractérise par l’ouverture d’esprit, le non jugement, l’accueil des éléments de l’expérience présente.


Savoir plus…La thérapie d’acceptation et d’engagement